Les 3 grandes tendances de la location saisonnière en 2017

Si vous lisez cet article aujourd’hui, ce peut-être pour deux raisons : vous êtes déjà propriétaire/gestionnaire de biens, ou vous désirez le devenir et rendre l’une ou plusieurs de vos propriétés disponibles à la location saisonnière.

La location saisonnière évoluant sans cesse, il est primordial de savoir cibler les points-clés du secteur permettant d’attirer le plus de voyageurs, en un minimum d’efforts.
Ainsi, pour vous guider dans ces nouvelles tendances et visions de la location en courte durée, nous avons choisi de mettre en avant trois points majeurs qui vous permettront de mieux vous y retrouver en 2017.

alt

1- Une nouvelle approche

  • La location saisonnière, véritable acteur du tourisme :Autrefois inconnue ou réservée à une clientèle avertie, la location saisonnière est entrée dans le paysage locatif de vacances il y a quelques années déjà et fait désormais partie intégrante du secteur du voyage. L’hôtel et le camping ne sont plus les seules options lorsque vous souhaitez partir, les voyageurs désirent aujourd’hui vivre une réelle expérience immersive, tel un local !
  • Un service haut de gamme : Louer une maison ou un appartement de vacances devenant courant, les attentes des voyageurs évoluent. Ils désirent bénéficier d’un [service de plus en plus complet](http://blog.immogroom.com/les-grands-rdv-de-cannes-2017-profitez-de-la-location-saisonniere/" target="_blank), que ce soit avant, pendant ou après leur séjour. Transfert aéroport, linge de maison fourni, conseils personnalisés… Il ne suffit plus de sous-louer son canapé-lit quelques nuits par an !
  • Des séjours plus courts : La durée moyenne des séjours diminue, les visiteurs veulent profiter d’une liberté totale lors de la réservation. Finis les séjours du samedi au samedi, les voyageurs préfèrent arriver et partir quand ils le souhaitent, réserver en dernière minute et parfois même, ne profiter d’un logement que pour une nuit ou deux. Ces courts séjours demandent autant de travail que ceux plus longs, il faut donc être bien préparé !

2- Une offre plus complète

  • Plus qu’une simple location : les voyageurs feront bien plus que de simplement dormir dans votre propriété. Se reposer, déjeuner, dîner, passer du bon temps… Le bien fait partie intégrante des vacances, la demande évolue vers des biens proposant notamment une cuisine équipée, par exemple, car elle leur permet de cuisiner leurs propres repas.
  • Plus qu’un séjour : un jardin, une terrasse, quoi de mieux qu’un extérieur pour profiter au mieux de la location ? Les offres d’[activités en extérieur](http://blog.immogroom.com/les-grands-rdv-de-cannes-2017-profitez-de-la-location-saisonniere/" target="_blank), que ce soit dans votre propriété ou dans les environs, sont de plus en plus prisées par les vacanciers

alt

3- Une meilleure gestion

  • Commentaires en ligne : On peut tromper une fois mille personnes… Vous connaissez ce fameux adage, qui n’est plus forcément d’actualité ! En effet, chaque client ayant la possibilité de noter et critiquer votre propriété après leur séjour, il est primordial de prêter attention à chaque voyageur.
  • Adapter son annonce : de plus en plus de voyageurs réservant depuis leur mobile, veillez à ce que vos annonces soient adaptées aux téléphones afin de ne rater aucun client potentiel ! Cela peut aussi être favorisé si vous activez l’option de la réservation instantanée.
  • Une gestion professionnelle. La demande évolue et les attentes des voyageurs aussi. Ce dernier conseil regroupe (presque) tous ceux énoncés précédemment, car il présente l’avantage de vous délivrer de tous les tracas liés à la gestion de vos locations : vous pouvez désormais confier votre bien à une [agence spécialisée](http://blog.immogroom.com/6-raisons-de-faire-appel-a-une-agence-de-location-saisonniere/" target="_blank), qui se chargera de traiter les voyageurs au mieux avant, pendant et après leur séjour tout en vous permettant de rentabiliser vos biens.

En 2017, il ne tient qu’à vous de vous adapter aux nouvelles tendances de la location saisonnière et de rentabiliser vos propriétés au mieux ! Et vous, quels conseils donneriez-vous à un futur gestionnaire/propriétaire de biens saisonniers ?